"Today, we are strongly committed to maintaining a long term relationship between our both cities and we want it to grow strength to strength. Because like any sort of relationship, if it is neglected its potential will reduce. Our mutual friendship has been a long lasting one and we are here today to tell you it will never stop. And that it is our duty, as simple citizens, to bring it to the people for the people."

- Extrait du discours fait devant le City Council de Wichita le 7 Mars 2017

HISTOIRE DU JUMELAGE 

1944

 

Les relations entre Wichita (Kansas, USA) et Orléans débutent le 16 août 1944, jour où le 137ème régiment d’infanterie du Kansas - composé en grande partie de citoyens de Wichita - appartenant à la 35ème division délivre Orléans de l’occupation nazie.

1947

Le journaliste Drew Pearson organise les trains de l’amitié américaine pour l’aide à l’Europe et la compagnie Wichita Eagle organise le train de l’amitié du sud-ouest.

1948

 

La première intention "d’affiliation culturelle et de programme d’amitié" est initiée par le Sedgwick County pour l’amitié au-delà des mers.

1949

 

Inauguration officielle de cette affiliation, les 07 et 08 mai, date anniversaire de la libération d’Orléans par Jeanne d’Arc. Enfants et familles de Wichita font une collecte pour un train miniature qui sera offert à la ville d’Orléans et fait, encore aujourd’hui, la joie des enfants au parc Pasteur.

1970

 

Une délégation orléanaise, conduite par Roger Secrétain, maire, se rend à Wichita pour les cérémonies du centenaire de la fondation de la ville de Wichita. À cette occasion, une statue de Jeanne d’Arc - copie de celle érigée dans la cour de l’hôtel Groslot - est offerte à la ville de Wichita.

1973

Officialisation des relations d’amitié entre Orléans et Wichita ; signature du serment de jumelage par M. Porter, maire de Wichita, et M. Thinat, maire d’Orléans. À partir de cette date, divers types d’échanges se développent : échanges scolaires, universitaires, stages en entreprise, échanges sportifs, musicaux...

1975

 

La ville de Wichita offre à Orléans la réplique du Gardien des Plaines, oeuvre de Black Bear Bosin, grand artiste indien de Wichita. Cette statue se trouve actuellement à La Source.

2002

 

Adhésion de la ville de Wichita à l’idée de création du jardin du jumelage et envoi, à Orléans, d’un oranger des Osages, symbolisant la ville de Wichita.

2003

 

Année du 30ème anniversaire du jumelage avec renouvellement de la signature du serment entre Carlos Mayans, maire de Wichita, et Serge Grouard, maire d’Orléans.

2008

 

Création de l’association Orléans-Wichita (08 octobre).

2009

 

Visite d'une délégation de 27 wichitans à Orléans lors du Festival de Loire.

2013

 

Visite d'une délégation de vétérans lors des Fêtes Johanniques et renouvellement du serment de jumelage à l'occasion des 40 ans du jumelage.

2016

 

Réactivation de l'association Orléans-Wichita avec une nouvelle équipe et de nouveaux projets tournés notamment vers la Nouvelle-Orléans et tous les Orléans d'Amérique du Nord . (30 mars) 

Septembre 2017

 

Visite d'une délégation de 16 wichitans pendant le Festival de Loire avec pour thème principal ; les parcs et jardins français ( accueil spécial de Marty Miller, directeur de Botanica Gardens).

Dans la foulée, visite du maire de Wichita, Jeff Longwell et de son épouse. 

Novembre 2017

 

Visite du maire de la Nouvelle-Orléans, Mitch Landrieu et annonce d'un futur jumelage avec la métropole louisianaise.

Janvier 2018

 

Visite d'Olivier Carré, maire d'Orléans à la Nouvelle-Orléans et signature du serment de jumelage.

© 2017 by Orléans-Wichita New Orleans and Inès CANUT